// Les rencontres transfrontralières Mémoires de l'Exil de l'Espagne républicaine

Les rencontres transfrontralières

Pendant trois jours Bordeaux, après Saragosse, Oloron Ste-Marie, Jaca, Pampelune, sera le lieu où de nombreux intervenants de haut niveau participeront à ce colloque sur le thème :
« Vérité, Justice, Réparation : quel espoir pour l’Espagne ? ».

Comme vous le savez, l’Espagne n’est pas le seul pays confronté à un passé douloureux, mais c’est le seul qui n’a pas encore commencé à faire ce travail de mémoire. La loi de Mémoire Historique de décembre 2007 a le mérite d’exister, mais ne donne aucun moyen aux familles des victimes du franquisme de retrouver leurs morts et ainsi faire leur deuil.
Les enfants volés à leurs mères républicaines, les « travailleurs esclaves de Franco », l’exécution de plus de 140 000 personnes, sans procès ni jugement, jetées dans les fosses communes : l’Espagne n’a pas assumé les crimes du franquisme, ni réhabilité les victimes, ni créé des « commissions vérité et justice ». Au contraire, la loi d’amnistie de 1977 couvre les crimes du franquisme !
Et pourtant, l’ONU, l’Union Européenne, la LDH, nombre d’associations humanitaires condamnent l’Espagne pour son inaction.
L’Espagne reste sourde aux nombreuses actions judiciaires menées, qui tentent de démontrer que les crimes du franquisme sont des crimes contre l’humanité – et donc imprescriptibles – .
C’est pourquoi la thématique « Vérité, Justice, Réparation : quel espoir pour l’Espagne ? » a été retenue pour ces 5èmes rencontres transfrontalières qui se dérouleront à Bordeaux au Musée d’Aquitaine et à l’Athénée municipal.
D’éminents juristes et historiens ainsi que de nombreuses associations mémorielles venus de France et d’Espagne animeront ces rencontres.

Les 9, 10 et 11 octobre, venez assister à ces rencontres !!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :